Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!

Les propriétés anti-inflammatoires des produits issus de réglisse

17 juin 2021

licoricesinopharm

Découvrez les propriétés anti-inflammatoires des produits dérivés de la réglisse de notre partenaire China Sinpoharm International.

1. Mécanisme de l’inflammation :

  •  L’inflammation topique se produit lorsque les cellules sont agressées par des facteurs tels que :
    • L’environnement (le vent, le soleil, etc.)
    • L’hypersensibilité à certains composés
    • L’application de produits chimiques agressifs sur la peau.
  • Les cellules lésées libèrent des substances chimiques qui attirent les globules blancs afin de phagocyter les substances irritantes, comme la prostaglandine E2.
  • La prostaglandine E2 est produite par la voie de la cyclooxygénase sur un ensemble complexe de réactions chimiques appelées la cascade de l’acide arachidonique.
  • La cascade de l’acide arachidonique est responsable de la production de nombreux médiateurs inflammatoires ainsi que de composés qui provoquent des réactions allergiques et une hypersensibilité et ce, par la voie de la 5-lypoxigénase.

 2. Inhibition de la prostaglandine E2 :

  • La glycyrrhizine (principe actif issu de la réglisse) inhibe la production de prostaglandine E2.
  • En incubant des macrophages activés qui produisent de la prostaglandine E2 par les mêmes voies chimiques que les cellules de la peau, avec de la glycyrrhizine, on observe une diminution de la production de prostaglandine E2.
  • La production de prostaglandine E2 est d’autant plus inhibée que la glycyrrhizine est incubée longtemps avec les macrophages activés.
  • Plus l’application de produits à base de réglisse est longue, plus l’activité anti-inflammatoire est importante.

3. Effets antiallergiques et hypersensibles :

  • Les réactions allergiques et d’hypersensibilité topiques causées par la cascade de l’acide arachidonique sont également inhibées par les produits à base de réglisse.
  • En comparant les effets inhibiteurs de la glycyrrhizine à ceux du bitartrate de l-épinéphrine et de la dexaméthasone, on constate que la glycyrrhizine a un effet certain sur l’inhibition des réactions allergiques, bien que ses effets soient plus subtils que ceux d’un médicament.
  • Sur la base d’études similaires, divers collyres contenant de la glycyrrhizine ont été mis au point pour apaiser les yeux irrités.
  • La glycyrrhizine peut également être formulée dans des produits pour les yeux tels que les ombres à paupières, le mascara et les démaquillants afin de réduire l’hypersensibilité potentiellement provoquée.

4. Inhibition de la phospholipase A2 :

  • L’inhibition directe de la phospholipase A2, qui est responsable de l’initiation de la cascade d’acide arachidonique et de la production de médiateurs et de produits inflammatoires provoquant des réactions allergiques et hypersensibles, est l’une des voies anti-inflammatoires par lesquelles la glycyrrhizine exerce son activité.
  • L’inhibition de la libération de l’acide arachidonique l’empêche d’être un substrat pour l’enzyme cyclooxygénase (voie qui produit des médiateurs de l’inflammation) ou l’enzyme 5-lypoxygénase (voie qui produit des composés provoquant des réactions allergiques et d’hypersensibilité).
  • En mesurant l’effet de la glycyrrhizine sur l’activité de la phospholipase A2 en imitant une membrane cellulaire avec un liposome unilammellaire artificiel contenant de la carboxyfluroescine (plus la libération de carboxyfluroescine est importante, plus l’activité de la phospholipase A2 est élevée), on a constaté que la glycyrrhizine inhibait l’activité de la phospholipase A2.

5. Potentialisation de l’hydrocortisone :

  • Les produits de réglisse exercent une activité anti-inflammatoire en inhibant indirectement la phospholipase A2 en potentialisant les glucocorticoïdes tels que l’hydrocortisone.
  • L’acide glycyrrhétinique est un puissant inhibiteur de l’enzyme 11 bêta-hydroxystéroïde déshydrogénase (OHSD) qui métabolise l’hydrocortisone active en cortisone inactive.
  • En inhibant l’OHSD présente dans la peau, l’acide glycyrrhétinique augmente la demi-vie de l’hydrocortisone pour provoquer une action anti-inflammatoire.

Plus d’informations ?

N’hésitez pas à contacter votre représentant commercial à Summit Cosmetics Europe ou à envoyer directement votre demande à contact@summitcosmetics-europe.com.

Nos dernières actualités

preloader