Une gamme de collagènes recombinants innovants par biofermentation

5 Octobre 2023

AdobeStock_435967313

 

Suite à la pandémie, le bien-être est au centre des préoccupations des consommateurs. Souhaitant utiliser des produits ayant une véritable efficacité avec un impact sur leur peau sur le long terme. Leurs recherches se concentrent donc sur des molécules existantes déjà dans la peau afin de booster leur activité.

Afin d’allier science et nature, le biomimétisme est activement développé pour proposer des actifs mimant les molécules présentes dans la peau. Summit Cosmetics Europe vous propose, grâce à son nouveau fournisseur, JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO., LTD., une gamme de collagène recombinants synthétisés par biofermentation. Celle-ci mime à l’identique les collagènes de type III et XVII présents naturellement dans notre corps.

 

Qui est JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO., LTD. ?

 

Fondée en 2015, JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO. est un fabricant axé sur la recherche et le développement de collagènes recombinants biofermentés. Orientée vers l’innovation, la société possède cinq brevets des collagènes recombinants. Elle se concentre dans la recherche et le développement de la seule production de collagène humain recombinant synthétique (SRHC). L’entreprise dispose d’une excellente équipe d’experts et d’un ensemble de droits de propriété intellectuelle indépendants pour le développement du collagène recombinant.

 

Qu’est-ce que le collagène ?

 

Le collagène englobe une vaste famille de protéines, essentiellement sous forme de fibres, présentes dans la matrice extracellulaire de nombreux organismes. Ces protéines ont pour rôle de conférer aux tissus une résistance mécanique face à l’étirement. Elles constituent les protéines les plus prédominantes dans l’organisme humain, ainsi que dans l’ensemble du règne animal, constituant quasiment un quart de la masse protéique totale.

Les fibroblastes, des cellules spécialisées dans les tissus conjonctifs, sécrètent le collagène, dont la masse moléculaire avoisine les 300 k Da.

Il n’existe pas un unique type de collagène, mais plus de 28 types de collagène différents, chacun ayant une structure et une fonction spécifiques dans le corps humain.  Les collagènes les plus répandus sont les types I, II et III. Ils jouent des rôles clés dans la structure et la fonction des tissus corporels.

Voici les principaux types de collagène et leur fonction :

          • Le collagène de type I est présent dans la peau, les os, les tendons et certains organes. Il est le plus abondant. Dans la peau, le collagène de type I est essentiel pour maintenir la fermeté, l’élasticité et la texture de la peau. Il contribue à prévenir l’affaissement cutané et les rides en maintenant la structure de la peau.
          • Le collagène de type II se trouve dans les cartilages et les tissus structurels des yeux. Son rôle principal est de conférer résistance, élasticité et amortissement aux articulations. Il agit comme un coussin protecteur qui permet aux articulations de bouger en douceur tout en absorbant les chocs.
          • Le collagène de type III est présent dans les muscles et les parois des vaisseaux sanguins. Il  assure la structure, l’élasticité et la résistance mécanique des tissus conjonctifs.
          • Le collagène de type IV se trouve dans la plupart des organes internes. Il forme une partie essentielle de la membrane basale, une structure qui sépare les couches de cellules dans les tissus épithéliaux, contribuant ainsi au soutien et à la cohésion des tissus.
          • Le collagène de type V est impliqué dans la formation de fibrilles de collagène et joue un rôle de soutien dans divers tissus conjonctifs, souvent en association avec le collagène de Type I.
          • Le collagène de type XVII est présent dans la peau et les muqueuses. Il joue un rôle dans l’adhésion cellulaire et la cohésion tissulaire, ainsi que dans la différenciation des kératinocytes et la régénération des cellules souches du follicule pileux.

En synergie avec l’acide hyaluronique, les collagènes présents dans la peau maintiennent l’hydratation, l’élasticité et la régénération cellulaires, se traduisant par une peau pulpeuse, rebondie et lisse. Toutefois, à partir de 25 ans, la concentration en collagène diminue progressivement à cause de la moindre résistance des fibroblastes, ce qui entraîne les premiers signes de vieillissement. Après 40 ans, cette diminution s’accélère et la qualité du collagène s’amenuise. Les signes apparents incluent un relâchement de l’ovale du visage et l’apparition de rides.

 

Quelles sont les matières premières de leur gamme ?

 

JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO.  a lancé une première commercialisation autour des collagènes de type III et XVII.

SRHC TYPE III – Nom INCI : sh-Polypeptide-123

Constituant la matrice extracellulaire (ECM), ‍le collagène de type III est une protéine structurelle fournissant un espace pour la croissance cellulaire avec une fonction de soutien. Le collagène de type III joue un rôle important dans l’élasticité et l’hydratation de la peau, mais aussi dans la cicatrisation et la lutte contre le vieillissement.

Produit par fermentation biologique, le SRHC TYPE III a été sélectionné à partir de fragments hautement bioactifs de la séquence d’acides aminés du collagène de type III humain naturel. 100 % homologue au collagène humain, le SRHC TYPE III possède la même séquence d’acides aminés et la même région fonctionnelle spécifique que celui-ci entrainant une bonne biocompatibilité.

              Avantages

            • ‍Hydratant et nourrissant
            • Anti-rides et raffermissant
            • Réduit les rougeurs de la peau
            • Réduit les dommages causés par les UV
            • Répare la peau endommagée

MINI-RECOL™ – Nom INCI : sr-(sh-Polypeptide-69 Dipeptide-19)

Possédant une grande capacité de perméabilité et d’absorption, le collagène recombinant de type III à faible poids moléculaire est homologue à celui de l’homme.

JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO. a sélectionné précisément et scientifiquement les fragments enrichis en site biologiquement actif dans la séquence d’acides aminés du collagène humain de type Ill et a créé un collagène recombinant avec un poids moléculaire de 5KDA grâce à la technologie de biologie synthétique.

             Avantages

            • Répare la barrière cutanée
            • Raffermit la peau
            • Hydratant et nourrissant
            • Anti-âge, anti-rides
            • Apaisant

SRHC TYPE XVII – Nom INCI : sr-(Decapeptide-63 sh-Polypeptide-148 Hexapeptide-40)

‍Le collagène de type XVII est une protéine transmembranaire, il joue un rôle important dans la différenciation des kératinocytes et la régénération des cellules souches du follicule pileux.

‍SRHC TYPE XVII optimise la séquence d’acides aminés hautement bioactifs du collagène humain naturel de type XVII par fermentation biologique. Le type XVII agit comme une source de croissance du follicule pileux pour fournir un environnement stable aux cellules souches du follicule pileux. Stimulant l’autoréplication des cellules souches du follicule pileux, il permet maintenir un cycle métabolique normal des follicules pileux et prévenir le vieillissement des follicules pileux et celui de la peau.

             Avantages

            • Répare le follicule pileux
            • Maintient l’homéostasie des cellules souches du follicule pileux
            • Maintient la stabilité des cellules souches de la mélanine
            • Prévient le vieillissement du follicule pileux
            • Retarde le vieillissement du cuir chevelu
Les différents grades sont-ils objectivés ?

 

Les grades de collagène recombinant de TRAUTEC sont objectivés en in-vitro et in-vivo.

SRHC TYPE III a été testé sur volontaires à 0.2% dans une crème sur tout le visage pendant 28 jours. L’élasticité et le nombre de rides ont été mesurés à 2 et 4 semaines d’utilisation.

 

Elasticité

Nombre de rides

2 semaines

+ 6.15%

-7.14%

4 semaines

+13.85%

-23.5%

Le nombre de rides et ridules diminue considérablement après 28 jours d’utilisation et la peau est plus rebondie.

Les tests d’efficacité in-vitro ont été effectué sur la capacité de réparation de la peau, l’effet anti-rides ainsi que l’effet apaisant. Ceux-ci nous montrent qu’à partir de 0.2%, les bénéfices du collagène recombinant sont importants.

Testé uniquement en in-vitro, MINI-RECOL™ montre les mêmes bénéfices que le SRHC TYPE III à un plus faible pourcentage d’utilisation. Les essais ont été effectués à 0.05 et 0.1%. Il augmente la concentration de collagènes (I et III) présent dans la peau de manière significatives.

SRHC TYPE XVII a été testé sur volontaires à 0.3% dans un sérum sur le cuir chevelu pendant 12 semaines. La densité capillaire et la chevelure ont été mesuré avant utilisation, à 4 semaines et à 12 semaines.

 

Densité capillaire totale

Densité capillaire locale

Pousse des cheveux

12 semaines

12.68%

23.06%

57.89%

Après 12 semaines d’utilisation, la perte de cheveux diminue de 63.3% comparé au témoin. La densité de la chevelure a augmenté de manière significative.

Densité Capillaire totale

Densité Capillaire locale

Pousse des Cheveux

Le SRHC TYPE XVII a été comparé au Minoxidil, produit sur le marché pharmaceutique. Avec une efficacité supérieure, le SRHC TYPE XVII diminue plus fortement la perte de cheveux et va permettre d’obtenir une densité capillaire plus importante, ainsi que la pousse et le diamètre du cheveu.

Des tests in-vitro ont également été réalisés sur les effets du SRHC TYPE XVII sur les cellules de l’épiderme, du derme et des papilles dermiques. Les résultats ont montré qu’il favorise le développement du follicule pileux ainsi que la bonne santé de leurs cellules souches.

 

Ce qu’il faut retenir

 

JIANGSU TRAUTEC MEDICAL TECHNOLOGY CO. propose 3 ingrédients issus de biofermentation.

  • SRHC TYPE III :
    • Effet anti-âge, réparant et apaisant
    • 6kDa
    • Objectivé à 0.2%
  • MINIRECOL:
    • Effet anti-âge, hydratation en profondeur
    • 5kDa : très faible poids moléculaire permettant une efficacité à faible pourcentage
    • Objectivé de 0.05 à 0.1%
  • SRHC TYPE XVII :
    • Effet anti-chute de cheveux et pousse
    • 24kDA
    • Objectivé à 0.3%
Plus d’informations ? N’hésitez pas à contacter votre représentant commercial à Summit Cosmetics Europe ou à envoyer directement votre demande à contact@summitcosmetics-europe.com.

Nos dernières actualités

preloader